Portrait - Emmanuelle Lacoste, Directrice des Ressources Humaines France, Hyatt

Portrait - Emmanuelle Lacoste, Directrice des Ressources Humaines France, Hyatt
26/05/2020 12:15
Le groupe GR partage une série de parcours professionnels inspirants. Aujourd'hui, Emmanuelle Lacoste, Directrice des Ressources Humaines pour la France au sein du groupe hôtelier Hyatt.

-Vous avez commencé votre expérience professionnelle en tant que réceptionniste et êtes aujourd’hui DRH d’un groupe hôtelier américain pour la France. Pourriez-vous revenir sur votre parcours ?

Après une école internationale de management hôtelier, je me destinais à devenir directrice d’hôtel. J’ai d’abord intégré le groupe InterContinental à Paris. Je suis ensuite allée à Londres avant de revenir en France pour rejoindre l’un des hôtels parisiens du groupe américain Hyatt qui comptait alors 3 hôtels en France (9 aujourd’hui). Alors que j’étais directrice d’hébergement, on m’a proposé un poste de directrice de la formation pour les nouveaux hôtels du groupe en régions. Cette expérience a été un pont entre le métier de l’opérationnel et les ressources humaines. Et je suis devenue directrice des ressources humaines du groupe pour la France ! L’hôtellerie est un monde d’opportunités, particulièrement dans les groupes internationaux. La clé de la réussite, c’est de savoir dire « oui » aux personnes qui vous font confiance ! Bien que n’ayant pas de formation spécifique en ressources humaines, mon expérience « terrain » au sein du groupe m’a permis de m’adapter rapidement, de développer des compétences en management et de parfaire mon style de leadership.

-Quelles sont vos missions ? Comment est composée votre équipe ?

Mon poste actuel recouvre la direction RH des hôtels en régions et la direction RH du Regency Paris Etoile, un hôtel d’envergure pour le groupe, avec 995 chambres et 550 employés en CDI – un volume important de personnel à former. Nous sommes aujourd’hui une équipe de 10 personnes basées au Hyatt Regency Etoile, dédiées au recrutement (pour tous les hôtels), aux relations sociales, à l’administration et à la paie, à la formation et à la qualité de l’environnement de travail. Nous avons également sur place un assistant social et une infirmière. Notre équipe travaille au cœur même de l’hôtel : nous avons donc la chance d’être en lien direct avec nos équipes. Nous les croisons au quotidien dans l’exercice de leurs fonctions et sommes aussi en contact avec les clients. C’est une particularité que j’apprécie particulièrement dans mon poste, être au cœur de l’action !

-Selon vous, quelles sont les spécificités du métier de DRH dans le secteur hôtelier ?

Il existe plusieurs éléments qui peuvent rendre complexe le pilotage RH d’un hôtel. Il faut savoir manager des équipes souvent très nombreuses, et ce 24/24, 7 jours sur 7, avec un personnel aux profils très différents, tant en termes d’âge que de culture et de parcours.
Une autre particularité est à prendre en considération : il nous arrive d’avoir un flux très important de personnel, avec parfois 100 vacataires par jour. En effet, du fait de sa proximité avec le Palais des Congrès, l’activité de séminaires et de banquets est importante au Regency Etoile et nous recourons donc très souvent à des « extras ».

-Le secteur hôtelier est très concurrentiel. Quelle est votre politique de recrutement chez Hyatt ?

Il existe une pénurie de candidats en France et la concurrence est dure notamment pour les hôteliers indépendants. Chez Hyatt, il existe une forte culture d’appartenance au groupe, nos jeunes talents apprécient de bénéficier d’une formation haut de gamme reconnue internationalement et de pouvoir profiter de notre politique de mobilité à l’international. Par ailleurs, nous sommes particulièrement fiers de notre programme dédié aux jeunes de 18 à 26 ans, issus de banlieue, sans formation et sans emploi. Nous leur proposons une formation de 6 mois avec à la clé un diplôme et un CDI. Pour l’heure, ce programme est dédié aux métiers de commis de cuisine, de femme et de valet de chambre. Mais nous souhaitons le déployer à d’autres postes.