Portrait - Françoise Berthelot, Directrice du développement, GR Notarim

Portrait - Françoise Berthelot, Directrice du développement, GR Notarim
28/10/2020 09:15
Le groupe GR poursuit la présentation de son équipe avec Françoise Berthelot, Directrice du développement, GR Notarim

-Vous avez créé en 2004 une agence d’intérim spécialisée dans les métiers du notariat. Quel est la genèse de ce projet ?

Après mon baccalauréat, j’ai commencé une carrière d’assistante dans une agence de publicité : j’étais donc très loin du monde du notariat ! C’est ma sœur, qui travaillait déjà dans le secteur, qui m’a présentée à une notaire qui recherchait une assistante. Je n’avais aucune formation juridique, ni aucune connaissance du secteur, mais cette notaire m’a fait confiance et m’a formée de A à Z : d’assistante à clerc de formalités, en passant par caissière taxatrice. Nous travaillions pour une clientèle haut-de-gamme, et j’ai adoré évoluer auprès de ces clients, les suivre dans leurs projets de vie. C’était passionnant et stimulant ! Après 20 ans d’expérience dans deux études, j’ai eu envie d’un nouveau challenge professionnel et entrepreneurial. En 2004, je créais Notarim. Forte de mon parcours à différents postes, j’avais une parfaite connaissance du marché des offices à Paris, des métiers et de leurs besoins. Je suis partie du principe que la création d’un département d’intérim pourrait aider les notaires à répondre à un besoin ponctuel en personnel.

-Quelles sont vos activités exactes ?

Si au départ, nous intervenions principalement sur des missions d’intérim, notre activité a évolué et s’articule aujourd’hui autour de trois axes : l’intérim, le recrutement en CDI et CDD, et le télétravail. Nous travaillons pour les plus grandes études de Paris, d’Ile de France, de province et même dans les DOM-TOM, sur tous les métiers du notariat : qu’il s’agisse de standardiste, d’archiviste, d’assistant, de clerc de notaire, de notaire, de clerc aux formalités, de comptable taxateur, de caissier comptable taxateur ou encore d’aide comptable.

-Vous avez développé une offre « Télétravail » : pouvez-vous nous en dire plus ?

J’ai lancé cette offre dès 2008 – j’avais alors intégré de nouveaux locaux dans le 9ème arrondissement avec plus de 130 m2 disponibles. J’ai donc aménagé des bureaux pour mon équipe, mais également un espace dédié au télétravail pour nos intérimaires exerçant sur les actes les plus courants et électroniques, en immobilier et en droit de la famille. Cette offre permet une grande souplesse en ce sens que le client peut disposer de bureaux dans nos locaux, en cas de manque de place au sein de l’étude, ou en cas d’indisponibilité de personnel en régions. Nos candidats disposent de leur côté d’un bureau à Paris, avec la possibilité d’échanger avec des collègues, sans être directement chez le client.

-Vous avez rejoint le Groupe GR en février 2020 : pourquoi ce rapprochement ?

J’ai rencontré Stéphane Actis dès 2018 par l’intermédiaire de l’un de mes clients historiques, et il m’aura fallu deux ans de réflexion avant de passer à l’étape du rapprochement. Le groupe GR est un acteur historique du marché du recrutement pour les cabinets d’avocats et les banques d’affaires – le positionnement de Notarim est parfaitement complémentaire de leurs activités et correspond à leur stratégie de développement.
De mon côté, la structure, le professionnalisme, mais surtout les qualités humaines des équipes m’ont totalement convaincu : avec nos collaboratrices, nous avons rejoint l’équipe GR en février dernier, le jour de la Saint-Valentin ! Une date de bon augure !

-Quels sont les projets de développement de GR Notarim ?

Avec ma connaissance du marché notarial à Paris, je souhaite aujourd’hui développer notre offre en régions, où les besoins en recrutement sont importants et tout aussi complexes qu’à Paris. Je devrais donc entamer un petit tour de France dans les prochains mois avec des étapes à Lyon, Bordeaux, Marseille, Nantes, etc. – tout en consolidant notre action parisienne. Un très beau projet !